tree-trunk-569275_1920
CODE D'ÉTHIQUE

1.1.   LA MISSION DE L’ORGANISME

Action Saint-François a pour mission de réunir les personnes intéressées à travailler à l’aménagement, à la restauration et l’assainissement des eaux, des berges et des plaines inondables du bassin versant de la rivière Saint-François.

1.2.   LES OBJECTIFS

Ses objectifs sont les suivants :
  • Nettoyer les cours d’eau, leurs berges et la plaine inondable de la rivière Saint-François.
  • Revégétaliser et restaurer les berges et les plaines inondables de la rivière Saint-François.
  • Sensibiliser et responsabiliser la population au sujet de la qualité des eaux du bassin hydrographique de la rivière Saint-François.
  • Faire participer la population aux activités d’Action Saint-François.

1.3  LES PRINCIPES DIRECTEURS VÉHICULÉS 

  • la primauté d’un environnement sain;
  • un fonctionnement démocratique;
  • la coopération des groupes et des individus et la libre collaboration de tous;
  • le souci d’intégrer l’action de l’organisme dans une démarche globale d’assainissement et de protection de l’environnement et de voir cette action s’enraciner dans la communauté;
  • l’intégrité (liberté de conscience) de l’organisme permettant une grande transparence dans ses rapports avec le public et les individus;
  • l’engagement de tous nos partenaires envers ces principes;
  • l’engagement de l’individu à titre de citoyen plutôt qu’à titre de représentant d’une personne morale.

1.4  LES VALEURS PRÔNÉES 

En rapport avec les principes directeurs, on reconnaît plusieurs valeurs qu’Action Saint-François désire voir affirmer tant dans la réalisation de sa mission que dans les relations interpersonnelles de tous ses partenaires. Ces valeurs sont : le respect, le partage des responsabilités, l’entraide, la solidarité, l’ouverture à la communauté, la démocratie, le partenariat et l’engagement envers la mission.

2.  LES RESPONSABILITÉS MORALES MUTUELLES

De toutes les personnes oeuvrant au sein d’Action Saint-François, c’est-à-dire les administrateurs, les employés, les membres et les bénévoles.

TOUTES LES PERSONNES qui oeuvrent au sein d’Action Saint-François s’engagent à :

2.1   FAVORISER LE RESPECT :

  • basé sur des relations axées sur la simplicité et l’ouverture plutôt que sur l’autorité et la rigidité;
  • de chacun dans ce qu’il est avec ses différences d’âge, de sexe, de formation, d’expérience, de personnalité et de valeurs;
  • des conditions de travail qui facilitent un bon fonctionnement et qui laissent place à l’initiative et à l’autonomie.

2.2    AVOIR CONFIANCE :

  • au potentiel, aux compétences et à l’engagement de chacun;
  • aux capacités de chacun à trouver des solutions afin d’améliorer l’organisation du travail;
  • en l’intégrité et l’honnêteté de chacun.

2.3    FAVORISER LA RECONNAISSANCE :

  • des compétences et des forces de chacun;
  • de l’importance des rôles et fonctions de chacun;
  • des efforts requis et du travail effectué au quotidien;
  • des efforts de perfectionnement tant professionnel que personnel.

2.4    PRIVILÉGIER LA COMMUNICATION :

  • afin que toutes les personnes soient informées sur les décisions et sur les procédures à respecter;
  • afin de favoriser la créativité, la participation et la motivation de chacun;
  • afin que les membres (et la population) soient bien informés sur les activités et sur les orientations de l’organisme.

2.5    ENCOURAGER LE SOUTIEN :

  • de chacun dans les situations les plus difficiles;
  • en mettant en place des structures qui permettent de bien orienter les interventions, de développer les forces et d’améliorer les compétences de chacun;
  • de manière à susciter un esprit de travail qui permet de trouver appui et encouragement auprès de ses collègues.

2.6    FAIRE PREUVE D’OUVERTURE :

  • à l’expression des sentiments tels que la colère, l’inquiétude et la peine, et ce, dans le respect de chacun;
  • à l’utilisation de l’humour dans le quotidien;
  • à l’expression d’idées nouvelles dans l’actualisation des pratiques.

2.7    FAVORISER LA PARTICIPATION :

  • afin de soutenir la motivation et la mobilisation de chacun face à la réalisation des objectifs de l’organisme;
  • en consultant le personnel sur le fonctionnement de l’organisme, sur le choix des priorités annuelles et sur le développement des services;
  • afin d’aider le personnel à améliorer l’organisation de son travail.

3.  LES RESPONSABILITÉS MORALES À L’ÉGARD DES BÉNÉVOLES

Action Saint-François considère que les bénévoles sont des partenaires importants et des aides indispensables en vue d’atteindre ses objectifs. Il importe donc de mettre en relief des responsabilités morales spécifiques à leur égard.

Ainsi, TOUTES LES PERSONNES qui oeuvrent au sein d’Action Saint-François s’engagent à :

3.1    VEILLER AU RESPECT DES BÉNÉVOLES :

  • en tenant compte de leurs goûts et de leur disponibilité;
  • en étant à l’écoute de leurs besoins, de leurs forces et de leurs limites;
  • en favorisant l’expression de leurs sentiments et de leurs difficultés face à leur engagement.

3.2 RESPECTER LE DROIT DES BÉNÉVOLES À L’INFORMATION :

  • en s’assurant qu’ils disposent de toute l’information disponible sur l’organisme et sur leur rôle;
  • en s’assurant qu’ils reçoivent une formation continue et adaptée aux tâches qu’ils ont à accomplir;
  • en les informant sur les recours disponibles en cas de blessure.

3.3    PROTÉGER LES BÉNÉVOLES :

  • En les informant sur les dangers possibles dans l’accomplissement de leurs tâches et sur les façons de prévenir les blessures;
  • En mettant à leur disposition les outils et instruments nécessaires pour assurer leur sécurité et en veillant à ce qu’ils les utilisent.

3.4    SOUTENIR LES BÉNÉVOLES :

  • en s’assurant qu’ils trouvent satisfaction dans leur travail;
  • en agissant de manière à ce qu’ils se sentent importants pour l’organisme.

4.  LES RESPONSABILITÉS MORALES À L’ÉGARD DE L’ORGANISME

4.1    RESPECTER LA MISSION DE L’ORGANISME :

  • en s’assurant de promouvoir, dans leur travail, les valeurs privilégiées par Action Saint-François et d’être porteuses de la philosophie qui y est prônée;
  • en contribuant à l’atteinte des objectifs de l’organisme au meilleur de leurs compétences.

4.2 FAVORISER LE BON FONCTIONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DE L’ORGANISME

  • en respectant les règlements de l’organisme au meilleur de leurs connaissances;
  • en évitant des attitudes et/ou des comportements nuisibles pour l’organisme (c’est-à-dire tout ce qui pourrait nuire à la crédibilité, à l’autonomie ou à l’existence même de l’organisme);
  • en respectant rigoureusement la politique de financement de l’organisme;
  • en favorisant un esprit de collaboration avec les autres;
  • en contribuant à la réalisation des projets mis de l’avant par l’organisme avec un esprit d’initiative et de créativité;
  • en mettant leur expérience et leurs compétences au service de l’organisme.

4.3    FAIRE LA PROMOTION DE L’ORGANISME

  • en veillant à véhiculer, en tout temps, une image positive de l’organisme;
  • en s’assurant de bien représenter l’organisme dans l’exercice des fonctions qui leur sont attribuées;
  • en sensibilisant le milieu aux objectifs et aux besoins de l’organisme.

4.4    PROTÉGER LA CRÉDIBILITÉ DE L’ORGANISME

  • en assurant des services de qualité;
  • en assurant une saine gestion de l’organisme;
  • en s’assurant de diffuser une information pertinente sur les services, les orientations et les positions de l’organisme.

5.  LES RESPONSABILITÉS MORALES À L’ÉGARD DE LA COMMUNAUTÉ

L’existence même de tout organisme communautaire est légitimée par les besoins du milieu. Cette réalité a amené Action Saint-François à bien définir ses responsabilités morales à l’égard de la communauté.

Ainsi, TOUTES LES PERSONNES qui oeuvrent au sein d’Action Saint-François s’engagent à :

5.1    FAVORISER L’INTÉGRATION DE L’ORGANISME DANS SON MILIEU :

  • en jouant un rôle important dans la sensibilisation aux problématiques environnementales, tout particulièrement à celles reliées à la mission d’Action Saint-François;
  • en s’assurant que les actions de l’organisme sont pertinentes et efficaces.

5.2    FAVORISER L’ENGAGEMENT DE LA COMMUNAUTÉ DANS LE DÉVELOPPEMENT DE L’ORGANISME

  • en l’informant des besoins de l’organisme auxquels elle peut répondre;
  • en s’assurant que les structures de l’organisme offrent la possibilité aux membres d’en influencer les orientations.

6.  LES RESPONSABILITÉS MORALES À PROPOS DES CONFLITS D’INTÉRÊT

L’adhésion comme membre d’Action Saint-François, de même que la participation bénévole, se fait sur une base volontaire et ne doit pas permettre d’obtenir des services ou des avantages autres que ceux prévus, admis et autorisés dans le cadre des activités de l’organisme.

Ainsi, TOUTES LES PERSONNES qui oeuvrent au sein d’Action Saint-François s’engagent à :

6.1    ÉVITER TOUTE SITUATION DE CONFLIT D’INTÉRÊT

  • liée à l’utilisation des biens et équipements Action Saint-François à des fins personnelles ou à d’autres fins que celles liées aux activités de l’organisme;
  • liée à l’utilisation du nom et du logo d’Action Saint-François à des fins personnelles ou à d’autres fins que celles liées aux activités de l’organisme;
  • liée à l’utilisation des listes de membres et de bénévoles à des fins personnelles ou à d’autres fins que celles liées aux activités de l’organisme;
  • liée à l’embauche du personnel, en évitant de considérer des liens de parenté ou d’intimité dans le choix des candidats.

Les membres du conseil d’administration sont élus par l’assemblée générale afin d’administrer l’organisme et de veiller à la réalisation de ses activités, en conformité avec la mission, les règlements généraux et le code d’éthique de l’organisme.

Ainsi, TOUTES LES PERSONNES membres du conseil d’administration s’engagent à :

Informer les autres membres du conseil d’administration de toute situation de conflit d’intérêt existante ou potentielle.

7.  LES DISPOSITIONS FINALES DU CODE D’ÉTHIQUE

Cette section vise à fournir au lecteur de l’information concernant la gestion administrative du code d’éthique.

7.1    APPLICATION DU CODE D’ÉTHIQUE :

Tout manquement au présent code d’éthique peut faire l’objet d’une plainte.

7.2    PROCÉDURE DE TRAITEMENT DES INSATISFACTIONS ET DE TRAITEMENT DES PLAINTES

Action Saint-François s’est doté d’une procédure de traitement des insatisfactions et de traitement des plaintes que l’on retrouve en annexe de code d’éthique. Une copie de cette procédure doit être remise à toute personne qui en fait la demande.

7.3    COMITÉ D’ÉTHIQUE

Le comité d’éthique est le comité mis en place par le Conseil d’administration pour assumer diverses responsabilités à l’endroit du code d’éthique, telles que sa promotion, son interprétation, sa mise à jour ainsi que le traitement des plaintes.

7.4    RÉVISION DU CODE D’ÉTHIQUE

Le code d’éthique doit être révisé au plus tard dans les trois années suivant son adoption.

7.5    ENTRÉE EN VIGUEUR

Le code d’éthique entre en vigueur le jour de son adoption par l’assemblée générale d’Action Saint-François.

Fermer le menu